Les émoticônes "🔫 🔪 💣" peuvent-elles être considérées comme une réelle menace ? C’est toute la question aux Etats-Unis, où une adolescente a vu la police débarquer chez elle parce qu’elle avait utilisé ces petits dessins sur le réseau social Instagram.

Âgée de 12 ans, originaire de Fairfax, aux Etats-Unis, la jeune Va a été accusée d’avoir menacé son école. La police lui reproche d’avoir posté un message sur Instagram en décembre dernier, montrant les petites émoticônes d’une arme à feu, d’un couteau et d’une bombe. Le texte disait : "Envie de meurtre 🔫. Retrouve-moi à la bibliothèque mardi 🔫 🔪 💣". L’adolescente avait posté le message sous le nom d’un autre étudiant. Elle a reconnu les faits. Selon sa mère, elle a réagi ainsi après avoir été harcelée à l’école. "C’est une gentille fille, elle n’a jamais eu de problèmes", estime la maman.

Des petits dessins menaçants ?

Même si un porte-parole de l’établissement a jugé ces menaces "peu crédibles", elle devait comparaître devant le tribunal pour mineurs à la fin du mois. Le juge devra ainsi statuer si la bombe, le pistolet et le couteau indiquent un désir de menace envers l’école, de la simple colère, ou encore autre chose.

Le Washington Post, qui rapporte l’histoire, repérée par France Info, explique que ce cas est loin d’être marginal, avec l’explosion de ce langage non officiel, les internautes utilisant le visage souriant, le cœur, les mains qui prient pour ponctuer leurs textes. Mais ces petits dessins ont aussi été utilisés pour traquer, harceler, menacer ou diffamer des gens. Ainsi récemment, un grand jury de New York a dû décider si accoler les signes "👮 🔫 ", représentait une réelle menace pour les agents de police. Un juge du Michigan a dû statuer pour interpréter le sens d’un visage avec une langue sortie : :p.

Autant d’épineuses questions qui sont susceptibles d’augmenter encore, avec l’annonce de Facebook de déployer une série de cinq émojis au lieu du traditionnel bouton Like…

A LIRE AUSSI
>> Elle abuse des émoticônes et reçoit une facture de 1 600 euros

>> Comment utiliser des émoticônes sur votre clavier d'ordinateur Mac et PC