C'est un nouveau drame lié à la détention d'arme à feu qui s'est déroulé, dimanche, aux Etats-Unis. Selon les premiers éléments de l'enquête, une fillette de cinq ans s'est tuée en manipulant l'arme à feu de sa mère à la Nouvelle-Orléans (sud des Etats-Unis), ont rapporté les médias locaux. La jeune victime a été touchée à la tête. Prise en charge par les secours, la fillette est décédée à l'hôpital des suites de ses blessures.

La mère avait enfermé sa fille le temps d'une course

Dans un premier temps, le service de police de la Nouvelle-Orléans avait déclaré que la mère de la jeune fille, âgée de 28 ans, faisait face à une accusation d'assassinat au deuxième degré. Mais les officiers sont revenus sur leurs déclarations. "Une enquête préliminaire indique que l'enfant était seul à la maison" au moment du drame, a indiqué la police par la suite. La jeune fille aurait trouvé le revolver de sa mère de calibre 38 et se serait mortellement blessée en le manipulant.

La mère de la petite avait enfermé sa fille dans la maison, le temps de se rendre dans un magasin, a-t-elle affirmé à la police. A son retour, son enfant était allongée dans sa chambre, une blessure à la tête. L'autopsie du corps devait être pratiquée ce lundi matin. L'arme a été saisie et l'affaire est suivie par le bureau du procureur de la Nouvelle-Orléans.