Metronews a fait le tour de la presse et vous livre le fait divers du jour...

Il n'arrivait pas à mettre fin lui-même à son addiction. Un Rennais de 47 ans a appelé la sûreté départementale pour demander aux policiers de l'aider à arrêter de fumer des joints, rapporte mardi le quotidien Ouest-France.

L'homme a expliqué en consommer depuis une douzaine d'années. "Ces derniers temps, il voulait absolument arrêter, ça le faisait vivre dans le stress, raconte un policier. Mais il ne savait pas comment faire. Il avait beaucoup d’herbe chez lui. Il retombait tout le temps dedans".

"Allô la police? J’ai du cannabis"

Mais le problème ne s'arrêtait pas là. Le fumeur repenti a invité les policiers à saisir 1,6 kg d'herbe chez lui, et à détruire ses plants de cannabis . Il a conduit les forces de l'ordre dans un espace bien caché près du golf de Saint-Jacques-de-la-Lande. Huit plants ont été arrachés.

L'homme ne sera pas poursuivi par le tribunal. "Il a lui-même fait la démarche de se dénoncer", justifie le parquet de Rennes. "Il est convoqué devant le procureur en vue d’une injonction thérapeutique pour prouver qu’il arrêtera bien de fumer", précise-t-on du côté de la police.