Metronews a fait le tour de l'actualité et vous livre le fait divers du jour…

C'est ce qu'on appelle de la conduite nature. Une jeune automobiliste suisse a été contrôlée entièrement nue par la police dans la nuit de dimanche à lundi. Peu avant, elle avait échangé de place avec son ami qui conduisait alors sans permis. Le jeune homme de 29 ans avait d'ailleurs déjà été interpellé, deux jours auparavant, par la police du canton de Zoug, dans le centre du pays parce qu'il conduisait sans permis.

Postés dimanche soir à la sortie d'autoroute pour la ville de Baar (canton de Zoug), les policiers ont expliqué avoir vu s'arrêter une voiture 100 mètres avant le point de contrôle puis repartir. Le véhicule a ensuite stoppé au niveau des policiers, qui ont eu la surprise de découvrir au volant une femme entièrement nue, âgée de 27 ans.

Le droit au silence

Assis à côté d'elle, son ami a été identifié par la police comme celui qu'ils avaient arrêté deux jours auparavant. Les deux jeunes gens ont rapidement avoué qu'ils avaient échangé leur place pour éviter à l'homme une seconde arrestation.

La jeune femme n'a pas souhaité expliquer les raisons de sa nudité, invoquant son droit à ne pas répondre, a déclaré la police. Seul inculpé, le conducteur a vu sa voiture saisie et attend maintenant de passer devant le tribunal du canton de Zoug pour répondre de ses actes.