L'argent ne fait pas toujours le bonheur. Pour Callie Rogers, une Britannique de 26 ans, il a même été un cauchemar, rapporte le Dailymail. Le 28 juin 2003, alors âgée de 16 ans, la jeune femme originaire de Workington (nord-ouest de l'Angleterre), empoche 1,875 million de livres (environ 2,2 millions d'euros) au loto, devenant de fait la plus jeune gagnante en Grande-Bretagne. Mais plutôt que de suivre les conseils avisés d'un honnête avocat fiscaliste, Callie Rogers décide de tout claquer en habits et accessoires de mode.

A l'époque, elle habite chez sa famille d'accueil et occupe un poste de caissière dans une grande surface pour un salaire horaire de 3,60 livres (4,20 euros). Dans les semaines qui suivent, elle rencontre Nicky Lawson avec qui elle aura deux enfants. Elle déménage alors dans un bungalow de 180 000 livres.

250 000 livres de cocaïne

"Soudain j'étais devenue une célébrité locale et les gens venaient me voir au pub comme s'ils étaient mes meilleurs amis. Je me sentais obligée de leur payer à boire", explique-t-elle. Les fêtes s'enchaînent pour Callie Rogers qui consomme pour 250 000 livres de cocaïne. Dans le même temps, elle dépense plusieurs milliers de livres pour des prothèses mammaires.

Mais cette vie de bâton de chaise l'épuise mentalement alors que son compte en banque se vide progressivement. "Je ne savais pas à qui faire confiance", raconte la jeune femme. S'ensuivent trois tentatives de suicides. Puis en 2010, elle rencontre Paul Penny, pompier de profession et de huit ans son aîné. "Paul n'avait aucune idée de qui j'étais et ignorait que j'avais été millionnaire, détaille Callie Rogers. Je ne lui ai rien dit. Au bout d'un moment, il l'a appris de proches mais il était amoureux de moi et non de mon argent."

"Une famille normale"

Aujourd'hui, la jeune femme, mère d'un troisième enfant, ne possède plus que 2 000 livres sur son compte en banque et travaille deux jours par semaine comme assistante aux personnes âgées tout en prenant des cours pour devenir infirmière. "Nous sommes une famille normale. Nous allons faire nos courses chez Tesco (supermarché de type hard-discount) et économisons pour nos vacances, explique, sereine, Callie Rogers. C'était trop d'argent pour une personne si jeune. Même si tu dis que ta vie ne va pas changer, c'est le cas et rarement pour le meilleur. Cela m'a presque tuée, mais heureusement, maintenant, je me sens plus forte."