Après les OGM, l'organisation de protection de l'environnement Greenpeace veut avertir le public contre un style particulier de vêtements. Les "outdoor", soit ces vêtements imperméables de sport et de plein air seraient en effet dangereux pour la planète et la santé humaine, a-t-elle avertit dans un communiqué.

Après avoir fait analyser 14 vêtements de différentes marques spécialisées par deux laboratoires indépendants pour détecter la présence de substances chimiques nocives, Greenpeace Allemagne révèle que certains d'entre eux contiennent des composés perfluorés (PFC) et autres produits toxiques. En ligne de mire : des marques telles que Jack Wolfskin, The North Face, Patagonia ou encore Marmot.

Des polluants très persistants


Les composés perfluorés sont des polymères chimiques utilisés pour que les mentaux et autres vêtements outdoor résistent à la chaleur, soient imperméables et repoussent la poussière. Très persistants dans l'environnement, ils sont présents dans de nombreux objets de la vie courante, qu'il s'agisse de poêles anti-adhésives, de produits anti-tâches ou dans certains emballages alimentaires.

"Les PFC, tout comme l'acide perfluorooctanoïque (PFOA) se concentrent dans l'environnement, l'alimentation et l'eau potable, et ont un impact aussi sur la santé humaine", affirme Greenpeace. De même, les deux laboratoires qui ont réalisé les analyses ont également trouvé "des concentrations suspectes" d'alcools fluorotélomériques (FTOH) dans une veste pour enfant de la marque Vaude et dans des vestes de Mammut, Kaikkialla et Patagonia.

"Le secteur des vêtements de plein air doit remplacer les produits chimiques dangereux par d'autres respectueux de l'environnement", a réclamé Greenpeace. En outre, l'organisation précise que des études ont mis en évidence la relation entre l’exposition au PFOA et une baisse de la fertilité ou des troubles de la fonction thyroïdienne. Selon elle, l'Allemagne serait le premier pays concerné puisque avec plus d'un milliard d'euros de ventes annuelles, il constitue le premier marché européen pour les équipements de plein air.