Le car transportant 38 touristes français s'est renversé hier matin, à Jodhpur, dans le Nord de l'Inde. Trente-quatre d'entre-eux ont été blessés, dont "cinq sont considérés comme graves", a précisé la préfecture de l'Allier. Ils ont été hospitalisés à Jodhpur, sauf l'un d'eux, transporté à New Delhi. L'un des plus touchés aurait subi une amputation d'un avant-bras.

Tous les passagers étaient originaires de Montluçon. "Ce groupe, composé en majorité de retraités et d'agents de la mairie partis avec leurs conjoints, était parti le 8 octobre et devait revenir le 18 du même mois", a précisé la mairie.

Les versions divergent

Selon la police indienne, l'autobus s'est retourné après une collision avec un camion à 7 h 30 heure locale, hier. En revanche, la mairie de Montluçon a expliqué que "le car avait été percuté par derrière, par un autre car, au niveau d'un rond-point et s'est renversé sur le côté." La préfecture assure que "les circonstances exactes de l’accident sont encore méconnues".

Une cellule d’urgence médico-psychologique (CUMP) a été mise en place à la cité administrative
de Montluçon. Toute personne proche des victimes peut appeler le numéro suivant :
04 70 02 55 00. Le ministre des Affaires étrangères a activé une cellule de crise joignable au 01 53 59 11 00.