Najim Laachraoui n'a pas été arrêté mercredi 23 mars à Anderlecht, contrairement à des informations de presse qui circulent depuis ce mercredi matin. Son interpellation, relayée par une majorité des médias, nous a été démentie par trois sources distinctes. 

EN SAVOIR + >> Ce que l'on sait de Najim Laachraoui

Il y a bien eu une arrestation dans ce quartier de Bruxelles. Mais il s'agit d'un autre individu, nous précisent nos sources. L'homme arrêté ce matin avait sur lui de faux papiers, les vérifications quant à sa réelle identité sont toujours en cours. 

Un individu jugé "dangereux"

Najim Laachraoui est présenté comme un des suspects des attentats de Bruxelles, toujours en fuite, selon les médias du royaume. Il est par ailleurs soupçonné d'avoir eu un rôle stratégique dans les attentats commis le 13 novembre à Paris et Saint-Denis. Né le 18 mai 1991, le jeune homme âgé de 24 ans avait été contrôlé le 9 septembre à bord d’une Mercedes à la frontière austro-hongroise, en compagnie de Mohamed Belkaïd et Salah Abdeslam.

Les enquêteurs pensent qu'il a coordonné les attentats parisiens depuis Bruxelles. Il est aussi soupçonné d'avoir été un des artificiers, sa trace d'ADN ayant été retrouvée sur des explosifs. Il est considéré par nos sources policières comme un "individu très dangereux" qui ne se serait pas "laissé prendre facilement".