Un réseau d’importateurs de cocaïne vient d’être démantelé par la direction centrale de la police judiciaire. Selon nos informations, huit individus ont été interpellés mercredi en Martinique au terme d’une enquête, ouverte en septembre 2014 après la découverte par les douaniers, dans la zone de fret de l’aéroport d’Orly, de 16 kg de cocaïne dissimulés dans du mobilier en provenance de cette île française des Caraïbes.

Chargés des investigations, les policiers de l’office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (OCRTIS) ont, ces derniers mois, régulièrement intercepté des paquets contenant de la cocaïne dans la zone de fret de l’aéroport de Fort-de-France à destination de Paris. En décembre dernier, deux envois de dix et 32 kg ont notamment été saisis.

35 à 40.000 euros le kilo à la revente

Parmi les huit individus interpellés, deux d’entre eux, âgés de 25 ans, sont présentés comme les "têtes du réseau", selon une source proche du dossier. Les six autres semblent avoir participé "à la logistique et aux voyages". Deux individus ont été présentés à un juge de Fort-de-France jeudi, les autres devant l'être dans la journée en vue de leur mise en examen pour "trafic de stupéfiants international", précise cette source. 

"Sur place, le produit se négocie autour de 6000 euros le kilo. En métropole ou en Europe, il est revendu de 35 à 40.000 euros le kilo, soit six à sept fois plus cher", nous précise-t-on. Au cours des perquisitions menées aux domiciles des suspects, les policiers ont confisqué 30.000 euros en liquide. En tout, 60 kg ont été saisis au cours de cette enquête portant sur l'importation d'une centaine de kilos d'une valeur de quatre millions d'euros à la revente.