Un homme sans vie et un autre dans un état critique... Que s'est-il passé dans le village d'Irissarry (Pyrénées-Atlantiques) ? C'est à cette question que tentent de répondre depuis ce week-end les gendarmes, appelés samedi par le frère du propriétaire d'une grande maison basque. Ce dernier était parti rendre visite à son aîné âgé de 75 ans lorsque, à son arrivée, il a découvert dans la cour son frère en état d'hypothermie, relate le journal Sud Ouest. À côté de lui, le corps sans vie d'un voisin et ami approchant les 80 ans gisait près de son véhicule.

Deux malaises à la suite ?

Les pompiers dépêchés sur place n'ont pu que constater son décès. Le septuagénaire a lui été évacué vers le centre hospitalier de Bayonne où il se trouvait dans un état critique. Selon les premiers éléments de l'enquête, les deux victimes ne portaient pas de traces de coups apparents. Si toutes les hypothèses restent ouvertes, le journal explique que la piste accidentelle, selon laquelle les deux septuagénaires auraient fait un malaise coup sur coup, n'est pas écartée. D'après France 3, l'hypothèse criminelle semblerait même écartée.

L'autopsie du corps sans vie demandé par le parquet de Bayonne et l'audition de l'homme encore vivant devraient permettre de confirmer ou d'infirmer cette thèse. La brigade de recherches de Mauléon a été chargée de l'enquête.