Les conséquences de la crise prennent des formes diverses et parfois surprenantes. Le maire d'Avezzano, un village du centre de l'Italie proche de l'Aquila, et ses adjoints ont décidé de rénover la mairie à leurs frais, face aux restrictions budgétaires. En plus de constituer de la main d'oeuvre gratuite, ils ont travaillé en dehors des heures de bureau et aidé au financement des pots de peinture et du reste du matériel.

10 000 euros d'économie

"L'idée est venue d'un collègue (qui voulait repeindre son bureau, ndlr) et s'est répandue rapidement. Puis, tous les employés ont contribué" à l'opération, a expliqué lundi l'adjoint au budget, Gino di Cicco. "Dans cette période de difficultés économiques, nous avons ainsi réussi à économiser 10 000 euros. Mes collègues, le maire Giovanni di Panegrazio et moi-même avons avancé les 470 euros nécessaires pour le matériel", a ajouté Gino di Cicco.

Ainsi, presque tous les bureaux de la mairie ont été repeints. Les familles des conseillers municipaux et les habitants de la ville ont apporté leur contribution en fournissant à boire et à manger à l'équipe improvisée de maçons afin de récompenser leur sens civique.