Elle n'a ni grandes oreilles, ni queue blanche. Et pourtant, la cycliste Christiane Koschier-Bitante, championne d’Autriche sur route en 1993, a été confondue cette semaine avec un lièvre par un chasseur - c'est en tout cas la version qu'il donne à la police - qui lui a tiré dessus. La sportive de 41 ans s'entraînait alors dans le Nord de l'Italie en vue d'une prochaine course.

Elle confie au journal local italien, La Arena, qui a dévoilé l'affaire dès mardi 14 octobre : "J’ai entendu une explosion. J’ai d’abord pensé que j’avais éclaté un pneu, mais j’ai commencé à ressentir une douleur intense et je me suis effondrée. J’ai eu de la chance parce que le tir aurait pu m’atteindre à la tête ou au cou."

Touchée à un bras, une jambe et à la hanche gauche, Christiane Koschier-Bitante devra faire preuve de patience pour se remettre à la compétition. En attendant, la police a ouvert une procédure contre le chasseur, qui s'était néanmoins précipité pour apporter les premiers soins à la victime.