Certains ont le vin mauvais et la cuite mesquine. Et quand ils pèsent près de 700 kilos, cela peut devenir carrément dangereux. C'est ce qu'a expérimenté mardi soir un brave villageois suédois sur l'île d'Ingaro. Alors qu'il déambulait dans une rue qui serpente au milieu des bois, l'homme a été coupé dans son élan par cinq élans rendus ivres et agressifs après avoir mangé des pommes fermentées.

Mis en fuite par la police

Le malheureux, surpris par les cervidés qui lui ont coupé la route tels des bandits de grand chemin, est cependant parvenu à les éviter et à regagner son domicile. Alertée, "la police qui s'est rendue sur place […] a constaté que les élans avaient été prévenus de l'arrivée de la police et avaient eu la présence d'esprit de quitter les lieux", précise, sans rire, un rapport des forces de l'ordre.

L'incident pouvant se répéter, les gardiens de la paix ont conseillé aux propriétaires de vergers de "se débarrasser de tous les fruits tombés à terre." Il n'est en effet pas rare que ces gros cervidés, réputés pour avoir l'alcool mauvais, se gavent de pommes fermentées à la fin de l'été et au début de l'automne pour goûter aux joies de l'ivresse.