Quand on veut garder la ligne on sait déjà qu’en dessert il vaut mieux se contenter d’une pomme plutôt que de craquer sur une part de gâteau au chocolat. En effet, une perte de poids efficace repose sur une succession de choix éclairés en matière d’alimentation.

Seulement, une récente étude américaine va aujourd'hui plus loin. Une équipe de nutritionnistes de l’université d’Harvard aux Etats-Unis vient de mettre en lumière le rôle actif de certains fruits dans le processus du maintien d’un poids de forme au fil des années. Selon ces chercheurs, ce sont les flavonoïdes (des molécules contenues dans les végétaux et responsable notamment de leur coloration), issus de certaines catégories de fruits qui empêcheraient la prise de poids.

 Méthodologie : des travaux à grande échelle
Pour comprendre le rôle bénéfique de certains flavonoïdes sur notre poids, les scientifiques ont passé au crible les données alimentaires de pas moins de 124.086 patients homme et femmes et cela sur une période de 24 ans. Ils ont ensuite mesuré leur apport en 7 catégories de flavonoïdes et ont, dans un deuxième temps, étudié leur courbe de poids.

Ce que l’étude a démontré : ceux qui mangent des flavonoïdes ne grossissent pas
Très rapidement les chercheurs ont découvert que les personnes qui consommaient beaucoup et souvent des flavonoïdes, et plus particulièrement certaines sous-catégories dénommées Anthocyane, flavonoïdes polymères ou flavonol, ne voyaient pas leur poids varier avec les années. Alors que l'on pense souvent que la prise de poids avec les années est une fatalité, voici une découverte intéressante. 

Dans le détail, l’étude a calculé que chaque portion de ces fruits consommée en plus correspondaient à entre 70 et 100 grammes de poids en moins pris que la moyenne sur quatre ans. Un chiffre qui peut paraître faible mais qui est loin d’être négligeable surtout s'il est a reporter tous les quatre ans à l’échelle d’une vie. Par exemple, 5 portions de fruits en plus que la moyenne chaque jour, c'est 500 grammes de moins sur la balance tous les 4 ans. 

Ce qu’il faut en conclure : mangez des myrtilles mais aussi des oignons et du thé
On sait déjà depuis longtemps que pour rester en bonne santé il est conseillé de manger 5 fruits et légumes par jour. Désormais on peut dire que consommer beaucoup de ces végétaux, qui contiennent des flavonoïdes, peut également nous aider à rester mince au fil des années. Et l'étude va plus loin en donnant une liste de ces aliments miracles : ainsi les pommes mais aussi les myrtilles ou encore le thé et l’oignon peuvent nous aider à faire le plein de cette précieuse molécule. Que vous surveilliez ou non votre ligne, voici une raison de plus pour vous attacher à manger plus de fruits et de légumes, car si ce n’est pas aujourd'hui, ce sera peut-être demain que votre balance vous dira merci !

EN SAVOIR + >> Ces fruits et légumes aussi bons pour le corps que pour la tête