Faire l’amour à une adolescente, la décapiter et la dévorer. Tel était le projet morbide de Dale Bolinger, un infirmier de 58 ans, dont le procès devant le tribunal de Canterbury vient de prendre fin, rapporte la presse britannique. Durant quatre jours, la justice s'est intéressée à l'histoire glaçante de cet homme qui avait pris pour cible une jeune fille de 14 ans sur Internet.

Tout commence sur un forum de discussion fétichiste. Dale Bolinger entame une conversation avec une adolescente prénommée Eva, dont la présence sur le site paraît, au demeurant, bien surprenante. Le prédateur en fait rapidement sa cible et ne tarde pas à lui révéler son fantasme. "L'idée de te faire l'amour avant de te manger m'excite beaucoup", peut-on ainsi lire au milieu des messages échangés. "On dit de moi que je suis un bon amant, je serai très généreux avec toi, avant de te cuisiner."

Un selfie hache à la main

Etrangement, la victime, qui n'a pu être identifiée, poursuit tout de même la conversation et l'idée d'une rencontre prend forme. L'homme ira jusqu'à poser avec une hache à main, expliquant une nouvelle fois à sa proie le sort qu'il souhaite lui réserver. Mais heureusement, le rendez-vous n'aura jamais lieu. Repéré par la police, Dale Bolinger est arrêté à temps.

Devant le juge, l'accusé s'est défendu en affirmant qu’il ne s’agissait que de plaisanteries. "Quelqu’un a voulu parler à un cannibale, je me suis dis que je pourrais jouer ce rôle", a-t-il expliqué. Une défense peu convaincante puisque l'homme a fini par être condamné pour avoir tenté de rencontrer une mineure à des fins sexuelles. Mais sa peine ne sera connue qu'en septembre, précise The Independent, le temps que le rapport sur le niveau de risque qu'il représente pour la société soit rendu.