Jean-Christophe Cambadélis devrait l'officialiser ce samedi : la grand-messe annuelle du Parti socialiste va quitter son fief historique de La Rochelle pour s'installer à Nantes. La décision de déménager l'université d'été du PS, qui se tient dans la préfecture de Charente-Maritime depuis 1993, aurait été prise dans le cadre du lancement "de la nouvelle stratégie d'alliances populaires", qui implique un "rassemblement le plus large possible" en vue de 2017, écrit le JDD.fr, qui révèle l'information.

"Problèmes d'organisation, d'hôtellerie et de transports"

Ce déménagement serait symbolique, puisque Nantes est le fief de l'ancien Premier ministre Jean-Marc Ayrault. "C'est un cadeau à Ayrault, non ? En plein débat sur la déchéance, c'est la réponse de Camba ? C'est ridicule", peste un frondeur socialiste, interrogé par le JDD.fr. "Il y avait des problèmes d'organisation, d'hôtellerie et de transports...", explique le secrétaire national du PS, David Assouline. "C'est une question récurrente depuis six, sept ans. A une époque, le nom de Marseille avait circulé."

Le choix d'installer l'université d'été du PS à Nantes avait été fait après la cuisante défaite de la gauche aux élections législatives, en mars 1993, qui avait entraîné la seconde cohabitation, sous la présidence de François Mitterrand. Si ce déménagement "est vrai, j'aurais fait le dernier La Rochelle sans dire au revoir...", regrette David Assouline. L'édition 2016 devrait se tenir à Nantes du 26 au 28 août prochain.

A LIRE AUSSI >> "L'Alliance populaire", le projet du PS qui ne met pas tout le monde d'accord