Il s’agirait d’un drame familial. Samedi, peu avant midi, l’alerte a été donnée pour un double homicide commis à La Bastide-Clairence (Pyrénées-Atlantique), un village du Pays basque à une trentaine de kilomètres au sud est de Bayonne. Les victimes ont été tuées avec une arme de poing, précise le parquet de Bayonne. L’homme, visé en plein front, était encore vivant quand les pompiers sont arrivés. Malgré le déplacement d’un hélicoptère du Samu, l'homme n'a pu être sauvé.

L'arme serait un revolver de collection

Au moment des meurtres, les deux fils du couple étaient présents, ainsi que la compagne de l'un d’eux. C’est un des deux fils, blessé à la jambe, qui a donné l'alerte. Entendu par les services de gendarmerie d'Hasparren, il aurait dit avoir tiré sur son père après que celui-ci a tué sa mère par arme à feu. Selon lui, c'est la même arme, un revolver de collection, qui aurait été utilisée, révèle France 3 Aquitaine.

Après avoir été hospitalisés à l’hôpital de Bayonne, l’un pour sa blessure à la jambe et l’autre pour état de choc, les deux frères, ainsi que la compagne de l’un d’eux, ont été placés en garde à vue, a précisé le procureur à Sud Ouest. L'enquête a été confiée à la brigade de recherche de Bayonne et la section de recherche de Pau. Le procureur de la République de Bayonne devrait tenir une conférence de presse.