Ashley Booth n'attendait pas grand-chose en lançant un appel à l'aide sur Facebook. Cette mère désespérée voulait surtout alerter sur le sort de sa fille Arianna, 2 ans. Celle-ci souffre depuis sa naissance d'insuffisance rénale due à une sclérose mésangiale diffuse, une maladie génétique rare. Depuis, Arianna survit grâce aux machines de dialyse. Un traitement qui lui prend 10 à 12 heures par jour.

Arianna n'a pas pu grandir au même rythme que sa sœur jumelle. "Elle a pris plus de temps pour marcher. Elle ne parle pas encore très bien", explique sa mère à USA Today. Impossible pour elle d'aller à la piscine ou de prendre un bain à cause des risques d'infection.

"Il me faut une greffe de rein"

Se sentant impuissants face à la souffrance de leur fille, ses parents ont cherché du soutien sur Facebook. Ils ont créé une page intitulée all4moore, dans laquelle ils racontent le quotidien de la fillette, ses difficultés, ses rêves. "La dialyse me maintient en vie pour le moment, mais il le faut une greffe de rein", peut-on lire.

A plusieurs milliers de kilomètres de là, en 2013, une femme tombe sur cette page en surfant sur Facebook. "D'habitude, je ne regarde pas les histoires d'enfants malades, ça me rend triste, raconte Christy Harding, qui a une fille du même âge qu'Arianna. Je ne sais pas pourquoi je me suis arrêtée sur celle-là." Pendant près d'un an, Christy suit de près la vie d'Arianna. Puis prend une décision qui va bouleverser leur vie.

"Des larmes de joie"

Après s'être concertée avec sa famille, elle décide de passer les tests pour savoir si elle est une donneuse compatible. Les résultats sont positifs. Elle téléphone aux parents d'Arianna pour leur annoncer la nouvelle. "J'avais envie de pleurer. J'avais envie de sourire, raconte Ashley. Mon fils était là, les larmes coulaient sur mon visage et il m'a demandé : "Maman, qui c'est". Je lui ai dit : "Ce sont des larmes de joie. Arianna va enfin avoir un rein !"

L'opération est prévue pour le début du mois de mai. Sur Facebook, de nombreuses personnes ont rendu hommage à l'incroyable geste de générosité de Christy Harding. Un geste qui devrait rendre le sourire à une petite fille, mais pourrait aussi redonner de l'espoir à d'autres parents.