Glenn Schallman savait-il que le chaton qu'il venait d'adopter allait lui sauver la vie ? Quand il est tombé sur Blake, au centre d'adoption de la Humane Society of North Texas (HSNT), il a tout de suite su qu'il était spécial. "Ce petit mec et moi étions fais l'un pour l'autre", se remémore-t-il, interrogé par le Huffington Post. "Il n'arrêtait pas de miauler, pour attirer l'attention, comme pour me dire : 'Sors-moi d'ici !'"

Une crise en pleine nuit, un sauveur inespéré

Cet homme, âgé de 56 ans, souffre d'une maladie rare du cerveau qui provoque, régulièrement, des convulsions. Et s'il est encore en vie à son âge, c'est déjà un petit miracle. "J'ai des convulsions depuis l'âge de cinq ans", raconte-t-il au Huffington Post. Avec cette épée de Damoclès au dessus de sa tête : en cas de crise pendant son sommeil, il risque un jour de s'étouffer et de ne jamais se réveiller. Et, quelques jours après avoir adopté son petit chat noir, c'est précisément ce scénario qu'il redoute depuis l'enfance qui s'est produit.

En pleine nuit, Glenn Schallman a eu une crise. Son chaton, a immédiatement sauté sur le lit et s'est mis à mordre si fort l'un de ses orteils, qu'il s'est a brusquement repris connaissance. Et il en est persuadé : son chat a développé, dès le premier jour, une incroyable capacité à détecter des crises à venir. Sans lui, "je ne me serais probablement pas réveillé", conclut-il.

LA BELLE HISTOIRE D'HIER >> 20 ans après avoir été enfants d'honneur, ils se marient