Charles Evans et son épouse, Louise, ont filé le parfait amour durant leurs 60 ans de mariage. Jusqu'à la mort de cette dernière, qui a laissé l'époux fort désemparé. L'homme, originaire de Starkville, dans le Mississippi, s'est alors accroché à un projet hors du commun.

Le couple amassait depuis des décennies des centaines de photos et de vidéos témoignant du bonheur de leur vie conjugale, raconte le HuffPost américain. Ensemble, ils avaient évoqué à plusieurs reprises l'idée d'en faire un musée, tant ils avaient accumulé de ces instants précieux.

Love song

Quelques mois après la mort de Louise, Charles a donc décidé de s'atteler à cette tâche. Et de faire de sa maison… Un musée en mémoire de sa bien-aimée, une "si gentille personne", dit-il aujourd'hui. Son musée de l'amour, il a décidé de le baptiser "le pays de Lala (son surnom) et de Louise".

L'hommage a fait le tour de sa ville, d'autant que Charles Evans y est connu pour avoir été, durant 30 ans, l'un des premiers postiers noirs, avant de devenir le conducteur du bus reliant l'université du Mississippi. Son projet est parvenu aux oreilles des membres d'un groupe de rock, Mutemath, qui, émus, ont décidé de lui consacrer une chanson et un clip (dont la vidéo est ci-dessous). "Monument" a été tourné dans le musée de Charles. A travers cet hommage, le vieil homme en est certain : "Louise restera toujours avec moi".

LA BELLE HISTOIRE D'HIER >> A 9 ans, elle collecte des Barbie pour les fillettes démunies