Miracle aux Philippines. A la suite d'une forte fièvre vendredi, les parents d'une petite fille de trois ans avaient emmenée celle-ci à l'hôpital de Zamboanga, sur l'île de Mindanao, dans le sud de l'archipel. Prise en charge, l'enfant avait malheureusement été déclarée cliniquement morte par les médecins de l'établissement de santé dès 9 heures le lendemain matin, rapporte le Daily Mail. Elle n'avait alors plus de pouls, selon le personnel soignant.

Une vidéo immortalise la scène

La famille, effondrée, s'est alors vu conseiller par l'hôpital de ramener l'enfant chez elle et de préparer ses funérailles. La malheureuse petite était placée dans un cercueil lorsqu'un membre de la famille a entrepris, par chance, de l'inspecter, alors qu'une cérémonie était organisée dans une église de la localité d'Aurora. C'est là que l'homme a constaté l'impensable : l'enfant était toujours vivante. Il s'est en effet aperçu que sa tête bougeait, avant de voir qu'elle avait toujours un pouls et qu'elle respirait.

L'incroyable scène a été filmée et la vidéo diffusée sur Internet, suscitant de nombreuses reprises. La famille, de son côté, a demandé que l'enfant soit transférée dans un hôpital mieux équipé. On comprend pourquoi.