Ni une, ni deux, ils n’ont pas hésité. Kim et Brad Lancaster, un couple habitant Shoreline, au nord de Seattle, ont transformé leur maison et leur jardin en un campement de sans-abri.

"Je pense que les humains doivent se soutenir les uns les autres", a dit le couple sur la radio Kiro. Selon MyNorthWest, lorsque les Lancaster ont appris qu’une église voisine devait fermer le campement qu’elle offrait aux personnes sans-abri, ils ont offert aux personnes déplacées un nouvel endroit pour vivre : leur arrière-cour. Ils ont d’autant été plus motivés, qu’ils ont découvert que quatre enfants vivaient dans le campement, dans des tentes. Depuis décembre, 18 personnes vivent ainsi chez les Lancaster, et se partagent une salle de bain, une petite cuisine, un lave-linge et un sèche-linge.

Les voisins apportent des repas

"Ça a été super de revenir un soir à la maison, et d’avoir la famille et ces enfants à la maison. Les enfants faisaient leurs devoirs, les parents préparaient le dîner… Tout était tellement lumineux… ", raconte Kim. Brad est avocat, et le couple sait bien que le fait de permettre à des sans-abri de construire un petit village de tentes dans un jardin est illégal. Mais en raison de leur expertise juridique, ils savaient aussi qu’ils pouvaient s’autoriser cela, au moins temporairement.

Et bien que la plupart des voisins soutiennent l’initiative des Lancaster – certains ont même proposé de cuisiner des repas et d’effectuer des collectes de vêtements –, un voisin s’est plaint, ce qui a conduit la ville à enquêter.

Mais Brad a réussi à conclure un accord avec la ville : les sans-abri peuvent rester sur la propriété jusqu’au 1er avril, si Brad prouve qu’ils ont après un autre endroit où aller. Et les campeurs seront relocalisés un peu plus loin, sur un terrain d’une église méthodiste. Les campements itinérants sont un gros problème à Seattle, où ils se sont multipliés, en raison d’un nombre croissant de personnes à la rue.

LA BELLE HISTOIRE D'HIER >> Ses parents lui chantent "La Reine des Neiges", la petite fille sort du coma