Les médicaments contre le rhume, la toux ou encore la grippe ont été passé au crible par le magazine 60 millions de consommateurs. D’après leur dernière étude, une majorité de médicaments vendus sans ordonnance sont inefficaces voire dangereux pour certains d’entre eux.

Sur les 61 médicaments passés en revue, 28 traitements en vente libre sont à bannir de votre armoire à pharmacie. L’étude indique que ces derniers présentent des contre-indications et des effets indésirables trop importants pour soigner les maux du quotidien. On fait le point sur les médicaments à éviter... et ceux à privilégier.

► Liste des médicaments à proscrire
Rhume ⇒ Actifed rhume Jour & Nuit, Nurofen rhume, Rhinadvil rhume Ibuprofène et pseudoéphédrine, Actifed rhume, Dolirhume paracétamol et Pseudoéphédrine, Humexlib paracétamol chlorphénamine.

À LIRE AUSSI
>>
5 conseils de grand-mère pour soigner votre rhume
>>
3 conseils pour éviter le rhume

Grippe ⇒ Actifed états grippaux, Doli état grippal, Fervex Phéniramine adulte sans sucre. 

À LIRE AUSSI >> Grippe 2015 - Symptômes, durée, traitement... 3 conseils pour guérir

Toux ⇒ Bronchokod toux grasse sans sucre adultes, Exomuc toux grasse orange, Fluimucil orange, Humex toux sèche oxomémazine caramel, Mucomyst toux grasse orange, Toplexil sans sucre, Néo-Codion.

À LIRE AUSSI >> Les médicaments contre la toux ne servent à rien

Maux de gorge ⇒ Colludol, Drill miel rosat, Drill tétracaïne, Hexaspray, Humex mal de gorge, Maxilase maux de gorge, Strepsils Lidocaïne, Strefen sans sucre orange.

Constipation ⇒ Contalax, Dragées Fuca, Pursennide.
Diarrhée ⇒ Ercéfuryl.

À LIRE AUSSI >> Gastro-entérite : 3 conseils pour vous soigner

► Les médicaments classés dans la catégorie "à privilégier"
Toutefois, 13 traitements ont passé les tests avec brio. Considérés comme efficaces et n’occasionnant presque pas d’effets indésirables, ces médicaments présentent un rapport bénéfice/risque favorable, selon le magazine.
Troubles intestinaux  Imodiumcaps, Gaviscon menthe ou encore le Maalox sans sucre.
Toux  Vicks Vaporub, ou encore le Clarix toux sèche, Humex adulte toux sèche dextrométhorphane abricot.

À LIRE AUSSI >> Le miel, meilleur sirop pour la toux ?

L’étude souligne que l’automédication est très pratiquée en France. Les résultats montrent que 8 Français sur 10 pratiquent l’automédication. Parmi l’échantillon de personnes interrogées, 72% admettent connaître le traitement à prendre. 66% disent qu’ils souhaitent se soigner sans attendre. Mais ce n'est pas forcément une bonne idée : c'est à un professionnel de santé de le déterminer. 

Interrogé par metronews, Gilles Bonnefond, président de l’Union des Syndicats de Pharmaciens d’Officine (USPO), s’offusque des résultats de cette étude. Selon lui, le terme d’automédication est mal utilisé. "Quand un patient a besoin d’un conseil parce qu’il a mal à la tête et qu’il va voir son pharmacien, c’est une démarche de parcours de soin. Nous lui donnons un médicament adapté à sa situation, nous l’avertissons sur les risques et les conditions d’utilisation. On est donc avec un professionnel de santé, pas en automédication".

À LIRE AUSSI >> Danger des médicaments sans ordonnance : "Cette étude n'est qu'exagération"