Va-t-il bientôt falloir se munir d'une loupe ? Le rétrécissement de la taille moyenne du pénis, déjà pointée du doigt précédemment, semble se confirmer. Une nouvelle étude anglaise confirme que taille moyenne du pénis en érection est passée de 15,4 cm à 12,95 cm en dix ans, tandis qu'une précédente enquête indiquait que la taille moyenne du pénis a diminué de 10 % en 60 ans.

L'étude, réalisée pour le site britannique TheyFit, qui commercialise pas moins de 95 tailles de préservatifs différentes, relève cette réduction de 2,45 centimètres entre 2003 et 2013. L'information, qui reste à prendre avec des pincettes car non réalisée scientifiquement, se base sur les données issues de quelque 20 000 hommes qui ont utilisé le site TheyFit.co.uk. La raison de cette baisse est toujours la même : la pollution et les changements climatiques qui perturbent le système endocrinien des hommes.

De vraies différences selon les pays

Selon les précédentes études publiées sur le sujet, et mises en avant par le site Gentside, les Britanniques se situent dans la moyenne tandis que les Français sont mieux placés avec 14,5 cm en moyenne. Mais ce sont les Equatoriens (17,77 cm) et les Soudanais (16,47 cm) qui sont les mieux lotis. En queue de peloton, figurent les Chinois (10,9 cm) et les Coréens du Nord (9,66 cm).

Un vrai handicap car, comme l'a soulignée une récente étude australienne, la taille du pénis est un vrai facteur de séduction pour les femmes. Heureusement, messieurs, le minuscule ne tue pas.

L'étude de TheyFit en version.docx