Bernadette Marley aura une histoire incroyable à raconter jusqu'à ses vieux jours. Dimanche dernier, cette infirmière descendait vers une plage de Murray Island, une île située entre la Nouvelle Guinée et l’Australie, lorsqu’elle chute et se blesse.

Son pelvis, son dos et une de ses chevilles sont cassés. La quinquagénaire est seule et sans réseau téléphonique. Les douleurs étant violentes, elle réfléchit à la manière de s’en sortir et ne voit qu’une seule solution : nager pour atteindre un village de l’autre côté de l’île.

Une zone appréciée des requins

“En l’espace de deux minutes j’ai compris que je pouvais rester où j’étais mais que j’allais y passer la nuit, et me retrouver mouillée ou déplacée par la montée des eaux, donc je me suis dit que la meilleure chose à faire était de nager pour me sortir de là”, raconte-elle à ABC.

Mais l’eau dans laquelle elle se met à nager est connue pour être infestée de requins. “J’en ai pris conscience alors à un moment je me suis extirper sur un rocher, hors de l’eau, mais j’avais trop mal donc je me suis dit qu’il fallait que je continue”, explique-t-elle.

"Elle sait à quel point elle a eu de la chance"

Par chance, elle ne croise pas de requins. Durant ses deux heures de nage, hurlant à l’aide, Bernadette Marley a tout de même des moments de découragement. “A plusieurs moments je me suis dit que je n’y arriverais pas. Mais je me reprenais et disais : ‘Non, non tu dois continuer !’.”

La quinquagénaire réussit finalement à atteindre un village, depuis lequel elle a ensuite été héliportée jusqu’à l’hôpital. “Je crois qu’elle sait à quel point elle a eu de la chance, raconte un des ambulanciers. Il y a de nombreux requins dans le coin, on peut les voir depuis le ciel quand on vole”.

LE FAIT DIVERS D'HIER >> Ils se moquent de leur juge sur Facebook... et retournent en prison

ENVIE D'UNE BONNE NOUVELLE ? >> Élevée dans un foyer pour SDF, elle offre des dizaines de cadeaux à des sans-abri