Une rencontre traumatisante. L'histoire se déroule en Macédoine et met en scène une touriste bulgare en visite sur les rives du lac Ohrid. La femme a été vue en train de martyriser un cygne sur le bord de l'eau dans le seul but de réaliser une photographie avec lui.

Des oiseaux habitués à l'homme

Un habitant de la ville passait juste au moment où cette touriste attrapait le volatile pour l'extraire hors de l'eau. "J'étais en train de marcher quand j'ai remarqué qu'elle posait et agrippait l'animal pour que ses amis la photographient", a raconté Nake Batev au Huffington Post. Ce dernier affirme avoir tout de suite couru et crié à la femme de laisser le cygne tranquille. Cette dernière a alors rejoint ses amis et est repartie. Mais le mal était fait.

Selon l'agence de presse macédonienne, qui cite des témoins de la scène, l'oiseau ne bougeait plus après le départ de la femme. Néanmoins, Nake Batev a indiqué avoir vu le volatile nager peu après avoir été traumatisé. L'agence précise que si les cygnes peuvent se montrer agressifs envers les humains, ceux du lac Orhid sont habitués à la présence de l'homme et n'ont pas de raisons de se méfier d'eux. C'est malheureusement ce qui a dû coûter la vie au pauvre animal.

LE FAIT DIVERS D'HIER
>> VIDEO - Le périlleux sauvetage d'un conducteur dans une rivière filmé par les policiers

ENVIE D'ONDES POSITIVES ?
>>
Deux policiers handicapés redonnent confiance à un petit garçon amputé