Consommation effrénée d'alcool et conduite exhibitionniste : le cocktail peut paraître familier, même si on ignore encore ce qui a poussé une jeune femme de 25 ans à prendre le volant dans un état second, dans la nuit de mercredi à jeudi, comme l'a rapporté Le Progrès.

A l'arrière de la voiture, son garçon

Conséquence de son alcoolémie, la jeune femme a percuté trois véhicules qui étaient stationnés dans un quartier excentré de Saint-Etienne (Loire), rapporte le quotidien régional. Réveillés par le capharnaüm, les riverains ont aussitôt passé une tête par la fenêtre pour en comprendre l'origine. Quelle ne fut pas leur surprise, alors, de voir la conductrice sortir de son véhicule... en petite culotte.

Autre élément sidérant : la jeune femme n'était pas toute seule dans la voiture, puisqu'elle était accompagnée de son fils, âgé de cinq ans, rapporte encore Le Progrès. Dépassant leur surprise, les voisins sont allés à la rencontre de la jeune femme, non sans avoir préalablement appelé les secours.

Températures négatives, 2,16 grammes

Constatant la présence de l'enfant, ils l'ont emmené au chaud, en prenant soin d'habiller la mère, avec des vêtements qui étaient dans le coffre de sa voiture. En dépit de la tenue très "estivale" de notre conductrice, le thermostat affichait des températures inférieures à zéro degré.

Une fois les secours arrivés, cette dernière a été conduite avec son enfant au poste. Résultat : son alcoolémie affichait 2,16 grammes d'alcool par litre de sang.

LE FAIT DIVERS D'HIER >> Affamée, elle mord la serveuse du restaurant