Metronews a fait le tour de la presse internationale et vous livre le fait divers du jour.

Bien souvent, ce n'est pas des inconnus que vient l'horreur. Une femme de 30 ans a ainsi subi mercredi dernier les pires outrages de la part de son ex-compagnon à Auch (Midi-Pyrénées), rapporte le quotidien local La Dépêche.

"J'ai pété un plomb"

Les faits se sont déroulés mercredi dernier. L'homme, qui a tout avoué dès le lendemain au commissariat, se rend alors chez son ex-compagne. Celle-ci le laisse entrer chez elle, pensant sans doute qu'il s'agit de discuter pour revenir sur la fin de leur histoire, comme tant de couples. Mais ce qu'elle ne voit pas, c'est que l'homme est rongé par la jalousie. Quand elle lui apprend qu'elle a refait sa vie avec un autre, il "pète les plombs", selon ses propres termes rapportés par La Dépêche. Et se jette sur la jeune femme.

Par trois fois, dans la nuit de mercredi à jeudi, il entreprend alors de violer son ex-compagne. Un calvaire qui durera plusieurs heures. Placé en garde à vue, l'homme, trentenaire également, a été libéré vendredi sous contrôle judiciaire. S'il affirme souffrir de troubles psychiques, il n'avait jamais eu affaire à la police. Dans l'attente de son procès, il a bien entendu interdiction de s'approcher de sa victime et devra recevoir des soins psychologiques.