Metronews a fait le tour de la presse et vous livre le fait divers du jour...

Tonya Flink, une ancienne professeur d'informatique dans un lycée du Texas, a été condamnée le 1er octobre dernier à une peine de quatre ans de probation pour avoir eu des relations sexuelles avec au moins quatre de ses élèves lors de l'année scolaire 2010-2011. Deux d'entre eux avaient déposé plainte et la femme âgée de 40 ans a plaidé coupable des deux chefs d'accusation qui pesaient contre elle.

Là où l'histoire prend un virage inattendu, c'est que cette femme a, entre-temps, épousé... l'un des plaignants. Le Daily Mail révèle que cette mère de trois enfants a en effet dit oui à Richard Ortiz, 20 ans, en début d'année. Le jeune homme, qui déclarait en septembre 2011 aux enquêteurs regretter une relation "nuisible" à sa vie, a visiblement changé d'avis. Le même mois, les parents de Richard, qui a le même âge que le fils aîné de sa femme, avaient alors contacté les enquêteurs pour leur faire part de cet élément.

Les cours de soutien scolaire deviennent des rendez-vous coquins

"C'est un cas inhabituel dans lequel une victime s'est mariée avec l'accusée et ne s'est donc pas montrée très coopérative", a indiqué le procureur du comté de Tarrant, Robert Foran, au journal britannique. "La deuxième victime est d'accord avec nos conclusions. Après avoir pris en considération tous les faits et les circonstances des deux cas, nous pensons avoir pris la bonne décision."

L'enquête a révélé que Tanya Flink, présentée comme une femme "aimant les jeunes Hispaniques", et son jeune mari s'étaient appelés quelque 850 fois et échangés plusieurs centaines de SMS en l'espace de six mois. L'ex-professeur, qui travaille désormais dans un cinéma, aimait également lui offrir des cadeaux, comme venir frapper à sa porte en quête de câlins. Leur liaison a débuté après que des cours de soutien scolaire se sont progressivement transformés en rendez-vous coquins.