Metronews a fait le tour de la presse internationale et vous livre le fait divers du jour...

L'accès de violence de trop. C'est pour une simple affaire de tasse tombée par terre que la femme de Keith Davidson a subi le déchainement de violence de son mari. Alors que ce dernier préparait un sandwich dans leur maison de Fruitland Park, en Floride, son épouse a eu le malheur de renverser une tasse de lait.

Le mari déjà connu de la justice

L'homme, âgé de 46 ans, s'est alors violemment retourné contre sa femme allant jusqu'à prendre sa tête en guise de serpillière afin d'essuyer le lait répandu sur le sol. "Il s'est transformé en monstre", explique la victime à la chaîne de télévision Wesh2, qui a requis l’anonymat, rapporte le New York Daily Mail. Cette dernière a d’ailleurs affirmé que ce n'était pas la première fois, ni même la seconde que son mari prenait sa tête pour nettoyer le sol, "mais je ne veux plus qu'il y en ait d'autres", a-t-elle poursuivi.

Cette fois, en effet, la femme battue a appelé la police. Un appel de détresse dans lequel elle crie que son mari a déchiré sa chemise et l'a jetée au sol. Keith Davidson a été arrêté dimanche. L'époux violent possède déjà des antécédents judiciaires de drogue et de violence, rapporte Wesh 2. Il a été incarcéré et sa caution a été fixée à 1000 dollars.

LE FAIT DIVERS D'HIER >> Le médecin violeur avait construit un bunker pour séquestrer sa victime

ENVIE D'ONDES POSITIVES ? >> Un imam ouvre sa mosquée aux chats errants pour l'hiver