Metronews a fait le tour de la presse et vous livre le fait divers du jour...

Un individu d'une cinquantaine d'années placé vendredi 21 juin en garde à vue dans un commissariat de Lyon dans le cadre d'une affaire d'agression sexuelle est parvenu à ouvrir une fenêtre et à se jeter dans le vide, du cinquième étage, a-t-on appris samedi auprès de la police, qui a ainsi confirmé une information du Progrès.

"Il s'est précipité à la fenêtre à la fin de la confrontation avec sa victime", a simplement indiqué la police du Rhône. D'après le site du magazine régional Lyon Capitale, l'homme, à qui il était reproché d'avoir agressé un adolescent de quinze ans, a nié les faits. Vers 9h30, alors que la confrontation touchait à sa fin, hors de lui, il aurait en quelques fractions de seconde réussi à ouvrir la fenêtre pourtant sécurisée et donc franchi le parapet.

A l'arrivée, cinq étages plus bas : du gazon, de sorte que le suicidaire n'est pas mort, ni même grièvement blessé, écrit Lyon Capitale. Ses jours ne sont en tout cas pas en danger selon la police qui aura certainement l'occasion de réentendre ce monsieur à sa sortie de l'hôpital.