Metronews a fait le tour de la presse et vous livre le fait divers du jour

YouTube, nouveau moyen de lutte contre les délits ? Des jeunes ayant mis en ligne une vidéo dans laquelle apparaissait le butin de leur vol ont été confondus et interpellés ce jeudi par la police, rapporte La Voix du Nord. Les objets en question : des tatamis du dojo (salle de judo) local, dans la ville d'Haulchin (Nord).

Le 30 mai dernier, un jeune homme qui loge en face de la salle aurait décidé de "récupérer les matelas qui avaient été arrachés des murs", explique François Pérain, procureur de la république de Valenciennes. Aidé par un comparse, il les aurait transportés jusqu’à son domicile. "Puis, à l’aide de ces matelas, il a fabriqué un studio d’enregistrement car ce jeune homme est un rappeur", poursuit le représentant du parquet.

Les habitants d'Haulchin reconnaissent les matelas sur la vidéo

Une fois la décoration de son nouveau studio d'enregistrement terminée, le rappeur décide d'enregistrer puis de "diffuser des vidéos sur YouTube le mettant en scène". Avec pour fond... les fameux tapis. Problème : en surfant sur Internet, les habitants d'Haulchin sont tombés sur ses vidéos, et ont rapidement reconnu les fameux matelas disparus de la ville. Ils l'ont immédiatement signalé à la mairie, qui s'est chargée d'alerter les services de police.

Le rappeur et son complice, aux casiers judiciaires vierges, ont été placés en garde à vue. Devant des preuves aussi probantes, ils n'ont pu que reconnaître les faits qui leur étaient reprochés. Ils devront répondre de leurs actes devant le tribunal correctionnel de Valenciennes le 21 novembre prochain.