Connaissez-vous le #scarlettjohanssoning ? Ceux qui ont suivi l'affaire des photos dénudées de l'actrice qui se sont retrouvées sur le web devraient avoir une petite idée. Pour les autres, il s'agit tout simplement d'anonymes qui, comme Scarlett Johansson, se sont amusés à se prendre en photo nu, de préférence de dos, devant un miroir de salle de bain. Tout un programme.

Le site scarlettjohanssoning.com propose ainsi des dizaines d'images amateurs qui, avec plus ou moins de succès, posent à la "Johansson" devant une glace. Si certains jouent le jeu à fond, d'autres se lancent dans des remakes nettement moins sérieux. Quand cela ne vire pas à la dérision, avec par exemple des photos de chiens "à poil", façon Scarlett.

Twitter s'est également emparé du buzz autour de la star. Le hashtag #scarlettjohanssoning se répand comme une trainée de poudre et affiche des centaines de réponses, certains Twittos n'hésitant à s'afficher dans le plus simple appareil sur le réseau social. De son coté, tush.tumblr reprend le concept, permettant ainsi de retrouver Blake Lively, l'héroïne de Gossip Girl ayant précédé Scarlett Johansson dans ce registre.

Un suspect à l'origine de la diffusion des photos arrêté par le FBI

Si ces parodies suscitent le buzz depuis quelques jours, il est fort à parier que la principale intéressée n'a pas du tout apprécié. L'avocat de Scarlett Johansson a publié vendredi dernier un communiqué dans lequel l'actrice reconnait avoir pris elle-même les photos nues publiées la veille sur Internet. Elle précise au passage qu'elle a toujours refusé d'appraître dénudée au cinéma.  

Dans la foulée, le FBI a été saisi de l'enquête et a arrêté ce week-end une personne qui serait reponsable de plusieurs attaques envers des célébrités, selon une porte-parole. Les enquêteurs veulent savoir si les hackers ont infiltré les comptes personnels des célébrités sur Internet et recherchent du matériel informatique. D'autres stars, dont Jessica Alba et Christina Aguilera auraient été visées. 

On apprend aussi que des photos osées de Justin Timberlake auraient été volées sur le téléphone de sa collègue de plateau Mila Kunis. Justin Timberlake qui, aux dernières nouvelles, aurait consolé la semaine dernière Scarlett Johansson de ses déboires sur Internet. Décidément, le monde est petit.

Suivez-nous sur Facebook et Twitter