Nous vous en avions déjà parlé il y a quelque temps. Le virus Zika, après avoir été détecté en Guyane et en Martinique, touche désormais la Guadeloupe où deux cas autochtones ont été repérés.

Ce virus sévit actuellement au Brésil où une véritable épidémie sévit. Nous vous avions relaté ces cas de bébé qui avaient développé des pathologies cérébrales sévères pouvant mener jusqu'à la mort. Jusqu'à plus de presque 3000 cas de microcéphalie chez les tout-petits ont ainsi été détectés au Brésil et les médecins soupçonnent fortement un lien avec une infection de la femme enceinte par Zika.

Un homme et une fillette touchés

A quelques jours de Noël 2015, plusieurs cas d'infection avaient été constatés par les autorités sanitaires françaises en Guyane et en Martinique qui avaient déclaré à l'époque : "Les Agences régionales de santé (ARS) de Guyane, de Martinique et de Guadeloupe sont mobilisées pour mettre en œuvre toutes les mesures permettant de surveiller et de limiter la dissémination du virus et de prendre en charge les personnes concernées", le directeur de l'ARS de Guyane, Christian Meurin allant jusqu'à déclarer la Guyane "en phase de pré-épidémie."

EN SAVOIR + >> Trois conseils pour se protéger du moustique tigre

Et aujourd'hui c'est donc la Guadeloupe qui est concernée à son tour. Un homme et une fillette ayant été touchés par Zika. Le virus est dans la plupart des cas bénin avec des symptômes tels qu'une éruption cutanée, un peu de fièvre et des yeux légèrement rougis.

Protéger les femmes enceintes

La particularité du virus est que, dans beaucoup de cas, le patient n'a que très peu de symptômes et qu'il ne se sait donc pas qu'il a été infecté. Les femmes enceintes doivent être particulièrement vigilantes car en début de grossesse une infection du fœtus peut être fatale à ce dernier.

Pour éviter la diffusion de la maladie il est donc recommandé à la population de détruire les gîtes larvaires en veillant à ne pas garder d'eau stagnante à proximité des habitations dans quelque endroit que ce soit. Protégez-vous des piqûres de moustique en utilisant des répulsifs et en portant des vêtements longs. Enfin, si vous avez le moindre doute, vous devez tout de suite consulter votre médecin. 

À LIRE AUSSI
>> Virus Zika : la nouvelle menace qui plane sur la France.
>> Epidémie de Chikungunya : voici les symptômes