"La Manif pour tous" est un produit qui s'exporte. Ce collectif d'associations à l'origine de manifestations d'opposition au projet de loi ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe fondé en 2012 se décline à l'étranger, comme c'est le cas ce samedi 30 janvier à Rome. En 2014, Louis Montané de La Rocque, coordinateur du pôle international du mouvement, parlait déjà "d'un retentissement énorme à l'international", "un vaste mouvement de défense de la famille à travers toute l'Europe, voire au-delà".

Deux pays sont officiellement des déclinaisons du collectif français pour reprendre à leur compte le nom, le logo et l'esprit du mouvement : l'Italie, où une manifestation se tient ce samedi, et la Croatie. Dans d'autres, la mobilisation est là aussi. Sans que le succès soit toujours au rendez-vous.

Italie
A Rome, le mouvement a repris le nom de Manif pour tous, lui accolant simplement le mot Italia. Alors que la proposition de loi sur l'union civile aux couples de même sexe est entrée ce jeudi en discussion au Sénat italien, ses opposants s'apprêtent à manifester ce week-end lors d'un "Family Day". "La Manif pour tous" est régulièrement présente aux côtés de ses homologues italiens et le sera ce samedi.

Croatie
"L'Alliance pour la famille" (AzR), qui s'est constituée fin 2013 dans la foulée d'un rassemblement de l'Eglise catholique "contre l'avortement et la culture de la mort", comme l'expliquait son chef de file au Monde, est officiellement une déclinaison de "La Manif pour tous", avec le même logo. L'association est à l'origine d'une consultation d'initiative populaire pour graver dans la loi l'exclusivité du "mariage d'un homme et d'une femme". Une mobilisation qui a abouti au rejet par referendum de cette union pour tous les couples en 2013.

Etats-Unis
"La National Organization for Marriage" (Nom), un mouvement qui lutte contre l'égalité des droits aux Etats-Unis, s'est mobilisé, sans succès, contre l'ouverture du mariage aux couples de même genre, actée par une décision de la Cour suprême prise en juin dernier. C'est en participant au cortège parisien de la "Manif pour tous" que le président de la Nom a décidé d'importer le concept aux États-Unis, explique le site Yagg.

Allemagne
Plusieurs défilés de manifestants regroupés sous le nom de "Die Demo für alle", traduction littérale de "La Manif pour tous", ont eu lieu en 2015 à Stuttgart, en Allemagne, contre une réforme scolaire dont l'objectif était "d'apprendre aux élèves la diversité sexuelle, ethnique, religieuse et culturelle". Certains dirigeants de la "Manif pour tous" ont défilé à leurs côtés à plusieurs reprises, bien que ces manifestations n'aient pas remporté un franc succès.

Espagne
La présidente de "La Manif pour tous" s'est rendue en 2014 à Madrid, avant la grande manifestation anti-avortement des ultra-catholiques espagnols pour dispenser son expertise devant de hauts dignitaires catholiques espagnols. Ludovine de La Rochère a également rencontré l'association controversée "Hazte Oir", qui organise manifestations et happenings anti-avortement ou anti-mariage homosexuel.

Belgique
A Bruxelles, où un "happening des familles" a été organisé en 2013, le code graphique ressemblait à s'y méprendre au français, rappelle Le Huffington Post. Dans le viseur: le rapport Lunacek, du nom d'une parlementaire autrichienne, qu'ils considère comme une atteinte à la famille. Approuvé par le Parlement européen, le texte se présente comme le plan de l’UE contre l’homophobie et la discrimination fondées sur l'orientation sexuelle et l’identité de genre.

Finlande
Autre déclinaison de "La Manif pour tous" en Finlande sous le nom de "Aito Avioliitto". En juillet dernier, l'association a recueilli les 50.000 signatures nécessaires, permettant de réexaminer la loi sur le mariage des personnes de même sexe, votée l'année précédente.

Russie
Russie unie, le parti de Vladimir Poutine, a présenté un "drapeau hétérosexuel", censé symboliser ses valeurs face à la "fièvre gay". Et, comme symbole, il a repris... celui de "La Manif pour tous".

À LIRE AUSSI
>> Mariage homosexuel : le point sur les pays qui l'autorisent
>> Quel est le bilan du "mariage pour tous" ?

EN SAVOIR +
>> "Le lobby gay" comparé à Daech : le porte-parole de la Manif pour tous dérape