Pour améliorer la qualité des spermatozoïdes, rien de mieux qu'une assiette de poisson. Comme l'expliquent des chercheurs de l'université de l'Illinois, la tête du spermatozoïde est recouverte de l'acrosome, une membrane riche en enzymes importante lors de la fécondation. Mais pour que le spermatozoïde développe cette membrane et que le reste de son corps se forme avec une tête pointue et un long flagelle, celui-ci a besoin d'acide gras oméga-3 appelés docosahexaénoïque (DHA), présent notamment dans le poisson, a découvert l'étude.

"Sans DHA, la structure vitale ne se crée pas et les cellules du spermatozoïde ne fonctionne pas", a affirmé Timothy Abbott, l'un des co-auteurs de l'étude. Les poissons comme le saumon ou le thon sont riches en DHA.

Le chercheur a commencé à s'intéresser à l'importance de l'acide DHA dans la fertilité masculine après avoir découvert que les souris qui manquaient de cet acide gras étaient stériles.

En revanche, lorsque l'acide DHA a été ajouté au régime alimentaire des souris, celles-ci ont retrouvé leur fertilité.

L'acide DHA étant abondamment présente dans le cerveau, la rétine et les testicules, les auteurs de l'étude estiment que leurs recherches pourraient aider à l'amélioration du fonctionnement du cerveau et de la vision et pour soigner des maladies cognitives comme la démence.

Par ailleurs, une autre étude faite à l'université de Harvard l'année dernière a également conclu qu'une mauvaise alimentation peut affecter la qualité du sperme, les hommes consommant souvent de la nourriture riche en acide gras saturé comme les aliments fris ou industriels ayant de moins bons spermatozoïdes que ceux consommant régulièrement des céréales complètes, des légumes et du poisson.

Les oeufs, le saumon, les yaourts naturels, les noix, les graines, les baies, les pommes de terre douces, les brocolis et les asperges font partie des aliments améliorant la fertilité masculine.