Pour la plupart, le débat sur "le mariage pour tous" s'est clôt le 24 avril dernier, jour de l’adoption définitive du texte à l'Assemblée. Cependant, pas pour tout le monde.. Ce dimanche, les opposants au texte organisent à nouveau un sit-in à Paris pour protester contre la loi avant le rassemblement national prévu le 26 mai. Pourtant, selon un sondage Ifop pour Metro publié jeudi, 67% des Français souhaitent que les manifestations contre le "mariage pour tous" s'arrêtent. Ceux qui persistent néanmoins ne manqueront pas ce dimanche de citer une autre enquête de l'Ifop pour le magazine Valeurs actuelles.

Une union sans adoption

Selon ce sondage rapporté par l'AFP, réalisé en ligne du 30 avril au 3 mai, plus d'un Français sur deux (54%) dit préférer une union civile pour les couples homosexuels qui offrirait les même droits que le mariage mais sans autoriser l'adoption. Une préférence particulièrement marquée chez les sympathisants UMP (82%) et Front national (64%). Ils sont donc une minorité aujourd'hui à se prononcer favorablement pour la loi telle qu'elle a été votée. 36% sont pour l'ouverture du mariage et de l'adoption aux couples homosexuels. Un pourcentage soutenu principalement par les sympathisants de gauche (60%).