Avec 4 396 tweets à son actif, Christine Boutin fait figure d'hyperactive sur le réseau social. Avec plus ou moins de réussite : réagissant à la mastectomie d'Angelina Jolie, la présidente du Parti Chrétien-Démocrate s'est attirée mardi les foudres de la twittosphère.

A l'origine du buzz ? Un simple message posté par Le Plus. En début d'après-midi, l'espace participatif du Nouvel Obs diffuse en effet un article intitulé : "Angelina Jolie : sa double mastectomie, un message d'espoir pour les femmes". Un texte dans lequel la chroniqueuse Caroline Parlanti "applaudit des deux mains" l'initiative de l'actrice, qui "aidera de nombreuses femmes à prendre la même décision" pour éviter les risques de cancer. Un article que, visiblement, la femme politique n'a pas apprécié : Christine Boutin a ainsi réagi du tac au tac sur Twitter : "Pour ressembler aux hommes ? Rire ! si ce n'était triste à pleurer !" Triste à pleurer, c'est l'avis de nombreux twittos qui interpelle depuis l'ancienne ministre.

"Boutin passée maître dans l'art du trollage"

"Et votre ablation du cerveau, vous la révélerez quand ? Parce que ça n'a échappé à personne..." lâche @eric_fallourd à l'attention de Christine Boutin. D'autres rivalisent d'insultes quand certains préfèrent l'humour : "Il faut bien l'admettre : @christineboutin est passée maître dans l'art du trollage (ndlr : susciter la polémique en publiant des messages)" écrit pour sa part @zestryon.

Déjà, lundi soir, la langue de l'ex-candidate à la présidentielle avait semble-t-il fourché, faisant l'amalgame entre les affrontements au Trocadéro et la répression de la Manif pour tous. "Remise du trophée #PSG! Les émeutes sont là ! Soirée annulée ! Honte aux casseurs.Vive #manifpourtous @fhollande tu fais quoi?", écrivait ainsi Christine Boutin dans la soirée.