La tempête est (presque) passée. Alors que, jusqu'à 32 département avaient été placés en vigilance orange aux vents violents et vagues-submersion par Météo France, dans la journée de mardi, seule la Corse restait placée en vigilance orange mercredi en milieu de matinée en raison de vents violents.

L'alerte pour vagues-submersion a été levée dans la matinée concernant les départements de la Gironde, des Landes et des Pyrénées-Atlantiques. En revanche, les fleuves girondins ont été placés en vigilance orange ce mercredi "à cause de la montée des niveaux des cours d'eau associée à des écoulements contrariés en embouchure", précise l'opérateur.

A LIRE AUSSI >> Un homme se jette à la mer pour sauver un couple de retraités finistériens

Des rafales à 160 km/h au Cap Corse

"Les vents de secteur Ouest se sont bien renforcés dans la nuit en Corse. Ils ont atteint en rafales 160 km/h au Cap Corse (2B), 120 km/h à Ile Rousse (2B), 120 km/h à Conca et La Chiappa (2A).", précisait en début de matinée Météo France dans son bulletin matinal.

Les vagues restaient à l'aube particulièrement violentes dans le sud du golfe de Gascogne, expliquant la vigilance conservée pour la Gironde, les Landes et les Pyrénées-Atlantiques en début de matinée. Plus généralement, les pluies devraient balayer une bonne partie du territoire au cours de la journée, épargnant sans doute le sud-est jusqu'à l'après-midi. Des chutes de neige sont à prévoir dans le Languedoc-Roussillon, en milieu de journée, et dans l'après-midi en Rhône-Alpes alors que les températures oscilleront entre 2 et 12° C.

A VOIR AUSSI >> Photos et vidéos : des rafales jusqu'à 140 km/h