Ils ont surgi sans crier gare dans le lycée. Lundi vers midi, une bande d’une quinzaine d’individus ont brutalement fait irruption dans le lycée Mandela, à Nantes, rue Pierre-Vidal, inauguré en 2014 sur l’île de Nantes.

Deux blessés

Méconnaissables, le visage dissimulé sous des capuches et des écharpes, ils étaient porteurs de deux battes de base-ball et d’un club de golf, mais aussi d’une arme de type Airsoft, indique la police locale., ils voulaient en découdre avec deux lycéens. "Un élève s’est réfugié dans une salle de classe, et un autre élève a été victime d’un coup de poing à la mâchoire", indique la police. Une jeune fille a également reçu dans la cuisse un impact de bille, venant d’un pistolet Airsoft.

Le proviseur a porté plainte.