L’enfant va bien, mais les choses auraient pu plus mal tourner. Samedi soir vers 22 h 45, une jeune femme de 26 ans se fait remarquer dans un bar de Nantes. Elle porte son bébé en écharpe sur sa poitrine tout en prenant un verre avec un proche. Mais à deux reprises, elle fait tomber son enfant, qui se cogne la tête sur la table, sous les yeux des clients choqués. La mère est tellement ivre qu’elle en perd l’équilibre.

2,8 g d'alcool dans le sang

Plusieurs clients prennent alors la décision d’appeler la police pour protéger le nourrisson qui risquerait de tomber à nouveau, dans la rue cette fois. Une fois sur place, les policiers découvrent la femme titubant devant l’établissement avec son bébé dans les bras. Après avoir fait un test d’alcoolémie, le verdict tombe : la jeune mère a 2,8 g d’alcool dans le sang, relate Presse Océan.

Placée en cellule de dégrisement, elle a ensuite été placée en garde à vue pour "soustraction sans motif légitime à ses obligations légales". Le bébé, confié au service des urgences pédiatriques, semble ne garder aucune séquelle des chocs qu'il a reçus à la tête.