En mai 2014, nous vous avions raconté comment Yanis, 15 ans, avait contribué à faire arrêter un cyberpédophile présumé. Le piège alors mis en place par l'adolescent s'est définitivement refermé sur ce prédateur sexuel : l'homme âgé de 63 ans a été condamné ce mercredi à 15 ans de prison par la cour d'assises des Alpes-Maritimes, rapporte Nice-Matin.

L'enquête avait révélé une affaire de viol

Il n'avait fallu que quelques clics au jeune Mentonnais pour coincer cet habitant d'Eze. Il avait en effet expliqué dans les colonnes de Nice-Matin s'être inscrit avec un faux profil sur un site de rencontres pour adultes, Coco.fr, avant d'engager la conservation avec un homme qui voulait « faire l'amour », en lui précisant qu'il était mineur. "Je n'avais pas peur. Ça m'amusait et puis je voulais vraiment piéger ce mec", avait expliqué Yanis au quotidien régional.

Après lui avoir posé des questions au caractère aussi intime que pornographique, et lui avoir envoyé une photo de son sexe, l'homme l'avait appelé sur son portable pour lui proposer un rendez-vous dans le centre-ville de Menton. Yanis s'y était alors rendu avec deux copains, dans le but de lui "donner une bonne raclée", avant de se raviser et de prévenir la police. L'enquête avait finalement révélé que l'homme interpellé était impliqué dans une affaire de viol sur mineur.

EN SAVOIR + >> Yanis, apprenti justicier de 15 ans, fait arrêter un cyber-pédophile présumé