Alors que les températures dans l'ensemble de l'Hexagone sont très élevées depuis quelques jours et que s'annonce une semaine franchement caniculaire au moins dans certaines zones de la moitié sud, pour l'heure ce ne sont pas tant les conséquences de la forte chaleur que les intempéries qui inquiètent Météo France, en particulier dans le Grand Ouest.

Forte probabilité de phénomènes violents

L'institut météorologique a ainsi placé l'ensemble des régions Bretagne et Pays de la Loire en vigilance orange, à l'exception de la Vendée, soit huit départements. Dans son dernier bulletin national, Meteo France évoque une "situation fortement orageuse d'été qui nécessite une vigilance particulière dans la mesure où il existe une forte probabilité de phénomène violent". Entendez par là des précipitations, du vent, et ponctuellement une activité électrique intense, communément parlant, de la foudre.

Vendredi déjà, le ciel était menaçant sur une bonne partie du territoire. Le phénomène persiste, voire s'est accentué indique Météo France, tandis que les pressions baissent et qu'en moyenne, le thermomètre affiche deux degrés supplémentaires. Les nuages qui commençaient à se former ce samedi en début d'après-midi sur le val de Loire et le sud de la Bretagne devraient produire de premières averses orageuses vers 15 ou 16 heures.

A gros orages et canicule, grande prudence

Par la suite, "le risque se généralisera et les foyers orageux deviendront de plus en plus forts" générant de fortes averses, potentiellement des chutes de grêles très localisées et sans doute "de violentes rafales" caractéristiques des orages estivaux. Aussi marqué que fugace, l'épisode devrait s'atténuer et même s'achever ce 20 juillet en fin de soirée.

D'ici là, il convient de rester à l'abri, d'être particulièrement prudent en cas d'activité de plein air ou de déplacement impératif, et, entre autres précautions, de se méfier du téléphone et de tous les équipements électriques. Pour la suite, dans la perspective de la flambée des températures attendues ces prochains jours notamment dans le Sud-Ouest et dans l'agglomération lyonnaise, ne manquez pas de consulter nos conseils pour éviter le coup de chaud.