Le corps d'un homme a été retrouvé dans le coffre d'une voiture à Urt, dans les Pyrénées-Atlantiques. "Selon l'autopsie pratiquée à l'Institut médico-légal de Bordeaux, il est décédé de coups portés à la tête", a indiqué ce vendredi à l'AFP la procureure de la République à Bayonne, Anne Kayanakis.

Connu des services de police

"Nous pouvons supposer qu'il était mort quand il a été placé dans le coffre", a-t-elle précisé. Ce sont des passants qui ont alerté les gendarmes mardi matin. Le véhicule, stationné en bordure de la rivière Adour, avait le moteur allumé et présentait des traces de début d'incendie.

La victime, âgée d'une trentaine d'années et résidant à Biarritz, selon le journal Sud Ouest, était connue des services de police pour des faits de vols, délits routiers et infractions à la législation des stupéfiants. Des investigations sont menées afin de connaître son environnement et ses habitudes. L'homme travaillait comme manutentionnaire pour une agence intérimaire. Selon la magistrate, "plusieurs personnes ont été entendues" et des analyses sur le véhicule sont en cours. Une enquête a été ouverte pour "crime flagrant".