En déplacement sur l'île italienne de Lampedusa lundi, le pape François a fustigé "l'indifférence" du monde face à la mort de centaines de migrants venus d'Afrique qui ont tenté de traverser la Méditerranée en quête d'"une vie meilleure".

Une messe devant 10.000 personnes

"La culture du bien-être nous rend insensibles aux cris d'autrui" et "aboutit à une mondialisation de l'indifférence", a déploré le pape lors d'une messe devant 10.000 personnes sur le stade de l'île sicilienne, qui ont agité des fanions aux couleurs (jaune et blanc) vaticanes avec en arrière plan des épaves d'embarcations de migrants.