La catastrophe ferroviaire de mercredi soir est l'une des plus importantes de ces 25 dernières années en Europe. Avec au moins 80 morts, elle est la troisième plus meurtrière. Sur ce funeste podium  on trouve en première place l'incendie en 2001 d'un funiculaire dans le tunnel de Kaprun, en Autriche, qui a coûté la vie à 155 skieurs. En deuxième position, le terrible déraillement d'un train allemand en juin 1998 qui a tué 101 personnes.

Au moins 300 morts en 1944

L'accident de Saint-Jacques-de-Compostelle est le plus meurtrier en Espagne depuis la collision de trois trains dans un tunnel, le 3 juin 1944, près de Torre del Bierzo, dans le nord-est du pays. Si le bilan officiel fait état de 78 tués, il est probable que la catastrophe a coûté la vie à au moins 300 personnes.