Le rassemblement annuel de la NRA (National Riffle Association) qui s'est ouvert vendredi et terminé dimanche a attiré à Houston, au Texas, environ 70.000 membres du lobby -qui en revendique 4,5 millions.

Le congrès était organisé quelques jours après un échec cinglant pour Barack Obama qui a vu sa tentative de faire passer une législation plus restrictive sur les armes à feu échouer au Congrès. Une victoire enregistrée quelques mois après l'émotion suscitée par le drame de Newtown qui n'a pourtant pas semblé suffisante pour les partisans des armes à feu.