Au Royaume-Uni, où une des pires tempêtes depuis une dizaine d'années s'apprêtait à frapper dimanche soir, le Met Office a prévenu que les vents violents risquaient d'entraîner des chutes d'arbres, des dégâts sur les bâtiments, des coupures d'électricité et des perturbations dans les transports.

Retards sur les Eurostar

De fortes pluies (20-40 mm) devraient s'abattre à partir de dimanche soir, pendant six à neuf heures, et risquent de causer des inondations localisées. Ces précipitations s'accompagneront lundi de rafales, comprises entre 100 et 130 km/h sur le sud de l'Angleterre et le Pays de Galles, voire plus en certains endroits.

Plusieurs compagnies de transports ferroviaires de Londres ont prévenu dimanche soir qu'elles suspendaient leurs services jusqu'à 9h00 locales et GMT. Les aéroports autour de la capitale ont annoncé des perturbations du trafic et celui de Londres-Heathrow a prévu une trentaine d'annulations de vols. Le train Eurostar ne devrait pas circuler sous la Manche dans la nuit de dimanche à lundi jusqu'à environ 7h00, entraînant des retards dans la journée.