Cela pourrait être un "ivre virgule" de plus si la vie du nourrisson n'était pas en danger. En Pologne, une femme de 24 ans a accouché dans un état d'ébriété avancé. Au point d'avoir très fortement contaminé son bébé, dont le taux d'alcoolémie a atteint le chiffre record de 4,5 grammes.

La police de Tomaszow Mazowiecki (centre de la Pologne)  a indiqué ce mercredi que l’état de l’enfant était "critique" depuis sa naissance, mardi 14 mai dans l'hôpital local, suite à une césarienne.

Evanouie dans un magasin d'alcool

La police a précisé que la jeune femme, qui affichait elle-même 2,6 grammes d’alcool dans le sang, avait été transportée en urgence à l'hôpital après avoir perdu connaissance dans... un magasin de vente de boissons alcoolisées. 

Le parquet a été saisi de l’affaire. Si la mère est jugée coupable de mise en danger de la vie de son enfant, elle encourt jusqu’à cinq ans de prison ferme et la perte de ses droits parentaux.