Celle-là, on ne la lui avait probablement jamais faite... Le maire de Bordeaux Alain Juppé a estimé dimanche qu'Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, était "le plus improductif" des ministres. "C'est lui qui est en grande partie responsable de la panne de tous les moteurs de la croissance aujourd'hui", a déclaré l'ancien Premier ministre, invité de "BFMTV Politique" Le Point/RMC.

Selon le maire de Bordeaux, "quand on stigmatise les patrons (des grandes entreprises), les patrons de PME, qui sont loin de gagner un million d'euros, se sentent concernés. Ca a aujourd'hui créé un sentiment de défiance tout à fait négatif".

Tous contre Barroso

Au cours de la même émission, Alain Juppé s'est pourtant trouvé un adversaire commun avec Arnaud Montebourg : José Manuel Barroso. Le président de la Commission européenne a violemment critiqué la semaine dernière la volonté de la France d'exclure le secteur audiovisuel du mandat de négociations commerciales avec les Etats-Unis, qualifiant cette attitude de "réactionnaire".

"Le président de la commission est totalement archaïque, il doit avoir une vision du monde qui doit dater des années 50", a rétorqué Alain Juppé. Selon lui, "sur certains points il faut défendre nos intérêts et ne pas être naïf, il faut exiger dans les relations commerciales la réciprocité". Un écho aux propos de Montebourg, qui dimanche a accusé Barroso d'être "le carburant du Front national".